SYS.MI.LAN News  N°9 -  Avril  2008
alarmes - vidéo surveillance – interphonie - géolocalisation -
contrôle accès - biométrie - automatismes - fenêtres – volets – portes blindées

Edito

Pour une maitrise d’œuvre globale de la sécurité (conception et réalisation) et pour répondre aux demandes de clients, SYS.MI.LAN a élargi le portefeuille de ses activités et a confié la refonte de son site à la société C’est Différent (www.cestdifferent.fr).

Dans le même esprit que notre Newsletter, nous illustrons et expliquons les produits.

La sécurité active n’est pas suffisante pour faire face à une délinquance de plus en plus performante. Un système électronique peut s’avérer inutile si les voleurs ne trouvent pas sur leur parcours des obstacles, comme les portes blindées, les grilles, les volets, …

La sécurité est le résultat de la coproduction entre les différents moyens, exactement comme tous les éléments de la chaine contribuent à la qualité d’image.

Marco Tirelli
Directeur technique

Nous contacter :
info@sysmilan.com
06 82 22 60 90

Sysmilan sur le web :
http://www.sysmilan.com/

Nos anciennes news :
News N°1 - Avril 2006
News N°2 - Mai 2006
News N°3 - Juin 2006
News N°4 - Octobre 2006
News N°5 - Février 2007
News N°6 - Juin 2007
News N°7 - Août 2007
News N°8 - Janvier 2008


Mise en ligne de notre nouveau site

Les clients nous sollicitent souvent pour connaître des sociétés spécialisées dans les portes blindées, les volets, les grilles, les portes, …Pour engager notre réputation et fidéliser nos clients, nous avons créé des partenariats avec différents corps de métier et conclu des accords avec des confrères pour des projets de plus grande envergure, tout en maîtrisant conception et réalisation.

Pour vous donner plus d’informations et vous présenter non seulement notre gamme élargie mais aussi les spécificités de chaque produit, nous avons développé avec la société «C’est différent» (www.cestdifferent.fr) un nouveau site plus complet et plus simple à consulter.

Vous trouverez dans notre nouveau site de nombreuses illustrations et explications, la rubrique de presse et toutes les Newsletters qui vous permettront d’appréhender les différents aspects de la sécurité et participer avec nous à l’analyse du risque.

> en savoir plus - Visitez le site

Les origines du bruit

Dans les numéros précédents nous avons vu que :

  • un son ou une image peuvent être une information utile (signal) ou un parasite (bruit) et que l’amplification du signal introduit par nature d’autres bruits (Newsletter n° 7),
  • la digitalisation d’un signal cause une perte d’information par rapport à la valeur réelle (Newsletter n° 5),
  • la formation de l’image, soit au niveau de l’objectif soit au niveau du CCD, n’est pas exempte de perturbations (Newsletter n° 3),
  • le câble vidéo est exposé aussi à des bruits externes (Newsletter n° 8).

Le bruit global est donc un ensemble de signaux aléatoires et non désirés qui naissent à chaque stade du processus, qui se superposent au signal utile et qui perturbent le rapport signal sur bruit ou S/N qui mesure la qualité du signal (Newsletter n° 2).

Ces perturbations ont deux origines :

  • une intrinsèque, au niveau de chaque élément de la chaîne (objectif, CCD, électronique d’amplification, digitalisation et, comme nous verrons ultérieurement, compression des images). On parle de «bruit».

  • une extrinsèque, propre à l’environnement (cheminement des câbles, présence de dispositifs électroniques perturbateurs). On parle de «rumeur».

Les «rumeurs» sont essentiellement des perturbations électromagnétiques et radioélectriques (Newsletter N°7) générées par les courants électriques qui circulent dans tout appareil ou système électrique ou électronique (alimentations, émetteurs radio et télévision, …) avoisinant (alimentations, émetteurs radio et télévision, …).

On parle de compatibilité électromagnétique (CEM) pour indiquer que chaque appareil doit se comporter en «bon père de famille électromagnétique» : il ne doit pas «trop» déranger ses voisins et doit lui-même tolérer un niveau «raisonnable» de bruit de ses voisins.

Nous devons prendre toutes les mesures pour minimiser «bruit» et «rumeur».

 
> en savoir plus

La sécurité et nous

La délinquance progresse en volume, en mode opératoire, en spécialisation : elle ne connaît pas les jours chômés et n’a pas d’états d’âme.

La technologie moderne nous propose les meilleurs systèmes de protection mais 80 % des installations sont encore réalisées après le vol : s’est comme si on fermait l’écurie après que les chevaux soient partis.

Selon les statistiques, 90 % des voleurs s’enfuient au simple déclenchement de la sirène car il s’agit d’ «occasionnels», par opposition aux «professionnels» qui ciblent des endroits plus rentables.

Il y a seulement quelques années, un chien suffisait à décourager les voleurs : aujourd’hui la première mesure est d’installer une porte d’entrée blindée, avec une serrure de dernière génération, avec des clefs difficilement falsifiables, …

Mais ces dispositifs ne sont plus suffisants car les voleurs les plus déterminés rentrent aujourd’hui par des endroits plus accessibles : fenêtres cachées du regard, balcons au rez-de-chaussée, ...

On renforce les volets, on pose des grilles ou du vitrage renforcé, ... mais cette protection passive, bien que soignée et robuste, n’est pas rédhibitoire pour qui dispose de temps et de moyens adaptés.

Il est donc essentiel de renforcer la sécurité par une protection active, c’est-à-dire de dispositifs électroniques qui déclenchent les sirènes et informent téléphoniquement propriétaires et/ou télésurveilleurs.

> en savoir plus

 

Vous recevez cet eMail dans un cadre professionnel car vous êtes recensé dans le fichier de la société SYS.MI.LAN, enregistré à la CNIL sous le numéro 116181 le 11 avril 2006.
SYS.MI.LAN SARL - 26 rue Constant Troyon - 91140 Villebon Sur Yvette - France - RCS EVRY 481 653 996


Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Si vous pensez qu'il s'agit d'une erreur, ou si vous souhaitez vous désabonner cliquer ici.


Venez nous rencontrer pour solutionner vos besoins de sécurité !
Newsletter réalisée par C'est Différent